Géographie générale de la Belgique

Home / / Géographie générale de la Belgique

Par Vincent Leroy

Relief de la Belgique : Les 32.545 km2 de la Belgique se divisent en trois régions géographiques. La basse Belgique commence par les stations balnéaires de la côte. La Hoge Blekker (33m) à Koksijde est la dune la plus haute du pays. Protégé par des digues et écluses, l’arrière-pays est composé de polders fertiles au milieu desquels coule le petit fleuve de l’Yser, rendu célèbre lors de la première guerre mondiale. La basse Belgique s’étend jusqu’à une altitude d’une centaine de mètres, et comprend la Campine, le bassin de l’Escaut, les villes de Courtrai, Gand, Bruxelles, Louvain et Anvers. La moyenne Belgique (entre 100 et 300m environ) correspond au Brabant wallon, à l’Entre Sambre et Meuse, à l’Hesbaye, au Condroz, à la Famenne et au plateau de Herve. Elle comprend essentiellement des plateaux fertiles exploités par l’agriculture et l’élevage, mais aussi des collines de vergers à l’est. Cette région est traversée d’ouest en est (de Mons à Liège) par un bassin houiller fortement industrialisé. La haute Belgique correspond au massif de l’Ardenne (prolongement de l’Eifel allemand), fortement boisé et avec un habitat clairsemé. Elle est traversée par les vallées de la Semois, de l’Ourthe et de l’Amblève. On trouve aussi des tourbières marécageuses dans les Hautes Fagnes. Le point culminant de la Belgique est le Signal de Botrange (694m), suivi par la Baraque Michel (674m) et la Baraque Fraiture (652m).

Contactez nous